appart en Chine

chine légendes taoisme rock chinois pop wilber royaumes mythologie empereur train olypique amour photo pédaler vélo boire alcool manger banquet famille mi-automne pop ,Wang Fei, Cui Jian, femme bateau Wuhan, Cao lao wai

17 octobre 2006

la lune

Le quinzième jour du huitième mois lunaire c’est la fête de la mi-automne, fête de la lune, mon festival préféré. J’aime ce festival, d’abord parce que j’ai toujours aimé la lune et que ce jour là elle est la plus belle. C’est son jour et les poètes chantent et boivent en son honneur. C’est la deuxième fête de la semaine. Il y a 4 jours c’était la fête national que je déteste autant ici qu’ailleurs, tu sais « sur mon balcon à regarder passer les cons.» La télé chinoise n’en peux plus de repasser les mêmes films de la libération avec... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 01:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 octobre 2006

Shanghai

La rue faisait 15 mètres de large pour 300 mètres de long ; dans le rétroviseur du taxi qui m’amenait à l’aéroport, elle avait l’air d’un terrain vaguement goudronné. A mon retour, 8 mois plus tard, elle déroule crânement un tapis d’asphalte luisant ; escorté par des lampadaires « Belle Epoque », elle fait l’avenue jusqu’au carrefour, au-dessous de la rame du métro aérien.Les maisons de moins de deux étages ont été rasées. De nouveaux buildings se remplissent et une douzaine d’autres sont sur le point d’émerger de leur gaine de... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 13:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2006

coquilles

Septembre tempère mon réveil : les nuits sont plus douces, les matins plus frais. Le chat miaule sur le parquet qui craque. Sous les caresses franches du vent marin, l’immeuble frémit. La cafetière roucoule et la pâtée au poisson de minou est prête, Huanghuang dort encore. Le soleil n’a pas encore terminé l’ascension de la grande montagne noire. Je ferme une fenêtre pour éviter les courants d’air et m’assieds sur le divan pour boire mon café et fumer.Mes cigarettes, cendres de nuit, écrasées dans le cendrier, je vérifie mon cartable :... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 13:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2006

poussin

La maman de Heihei a amené un petit poussin à la maison, pour que le chat s’amuse ! Le poussin n’en peut plus de piauler et le chat est agacé. Coup de patte de temps en temps. Il n’a jamais léché le sang d’un animal vivant et ne fait pas le rapprochement avec la pâtée qu’il ingurgite tous les jours. Pour le moment le spectacle est raté. La mère pose le poussin sur le dos du chat qui s’en va. Innocent, je demande : «de quelle couleur sera la poule ? » -« Blanche. » Ma est d’accord avec moi : une poule, ce n’est pas très joli,... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 13:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2006

Chemises ouvertes

Les chemises des hommes et les fenêtres du minibus sont ouvertes. Les suspensions torturées par les routes de campagne grincent au rythme de la musique techno. A chaque nid de poule nous sommes une trentaine à tressaillir en cœur. L’horizon est dominé par l’imposant massif de la Montagne Noire ; d’autres monts, plus modestes, sont disséminés selon les caprices de la Nature et des hommes qui y creusent des carrières, des tranchées et des tunnels. Leurs cultures et les tombes de ceux qui y ont travaillé colonisent ces mamelons minéraux... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 13:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 octobre 2006

le locomotion

L’intérieur du wagon ressemblait à une suite de petits salons d’exposition : l’éclairage au Néon balayait les banquettes de velours bleu, ne manquait qu’un bouquet de fleurs artificielles sur les tables. Deux heures après, l’intimité volée par les néons n’est plus qu’un souvenir étouffé par la masse des voyageurs : pénombre humaine, magma de chair résigné. Je discerne à peine la vitre noir satin de l’autre côté du couloir.La tête de Xiaxia, endormie, est appuyée sur mon épaule ; à ma gauche, côté fenêtre, un homme habillé d’un costume... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 13:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
16 octobre 2006

premier message

Cela fait longtemps que je désire partager ces textes d'une manière plus médiatique. Aujourd'hui, pour des raisons de confiance, votre confiance dont j'ai besoin, je les mets en ligne. Acheter une maison en Chine ce n'est pas très cher, 10 à 15 mille francs! Et malgré un salaire plus que correct je ne suis pas parvenu à réunir cette somme. Ce matin j'écris le premier message sur ce blog avec plein d'espoir. Les messages suivants (ou précédants) sont des textes écrits pour certain il y a déjà longtemps; ensuite je reviendrai sur le... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 septembre 2006

pub

Posté par bbristo à 19:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mars 2002

L’ordinateur est sur un tabouret posé sur la table j’écris debout. Le soleil teinte d’orangé la désolation de l’hiver chatouille mes bleus je me retiens de rire afin qu’il n’ait aucune hésitation à se laisser tomber dans la nuit froide.…Les nuages troubles s’alourdissent de teintes noirâtres un coup de sifflet s’évanouit dans la grisaille et la locomotive Re 460 se prend 15000 Volts entre les reins. Assise sur la banquette en face de moi ma voisine a les cheveux courts frisés blonds, une fine frange tombe sur des lunettes cerclées... [Lire la suite]
Posté par bbristo à 01:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]